Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale  
 

Recherche dans le site

Vous êtes ici :

Accueil > Grands dossiers > Stratégie nationale de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale

Menu principal.

Stratégie nationale de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale

Amener progressivement le Québec, d'ici dix ans, au nombre des nations industrialisées comptant le moins de pauvreté. Tel est l'objectif que le gouvernement du Québec s'est fixé avec la Stratégie nationale de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale, « La volonté d'agir, la force de réussir ».

La préoccupation première du gouvernement du Québec est d'améliorer les conditions de vie des plus pauvres, de favoriser leur autonomie et de bâtir un Québec meilleur où chaque personne a sa place, peut mener une vie digne et participer, selon ses capacités, à la vie sociale et au progrès collectif.

La Stratégie nationale de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale s'inscrit en continuité dans l'ensemble des gestes posés par le gouvernement depuis 1994 pour lutter contre la pauvreté dans le cadre d'une démarche plus large visant le développement social de l'ensemble du Québec.

Bilan de la démarche de consultation

La Stratégie nationale de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale se veut le résultat d’une vaste consultation qui faisait appel à toutes les forces vives qui désirent que le Québec poursuive sa marche vers une société plus équitable où toutes les citoyennes et tous les citoyens pourront vivre dignement et participer pleinement au développement social et économique du Québec de demain.

En effet, depuis l’automne 2001, des représentantes et des représentants du gouvernement du Québec :

  • ont participé à une commission parlementaire où près de 135 personnes, groupes ou organismes ont été entendus. Également, 166 mémoires ont été déposés relativement au projet de loi. La consultation publique a duré 17 jours, échelonnés du 1er octobre au 19 novembre 2002;
  • ont rencontré, dans chacune des 17 régions du Québec, des groupes qui étaient appelés à réagir et à valider le document d’orientation intitulé « Ne laisser personne de côté! » et à s’en inspirer pour identifier leurs priorités régionales en matière de lutte contre la pauvreté. Ces rencontres locales et régionales ont permis de recueillir les propos de représentantes et de représentants de plus de 1000 organismes de toutes les régions du Québec;
  • ont participé à sept séances de discussion qui ont regroupé près de 50 organismes nationaux.

Un groupe conseil, regroupant des partenaires qui proviennent de tous les horizons de la société, est venu soutenir les efforts de validation. De plus, des travaux de recherche-action ont permis de documenter les pistes d'action les plus prometteuses pour l'élaboration de la stratégie.

La Stratégie nationale de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale se veut le résultat d’une vaste consultation qui faisait appel à toutes les forces vives qui désirent que le Québec poursuive sa marche vers une société plus équitable où toutes les citoyennes et tous les citoyens pourront vivre dignement et participer pleinement au développement social et économique du Québec de demain.

En effet, depuis l’automne 2001, des représentantes et des représentants du gouvernement du Québec :

  • ont participé à une commission parlementaire où près de 135 personnes, groupes ou organismes ont été entendus. Également, 166 mémoires ont été déposés relativement au projet de loi. La consultation publique a duré 17 jours, échelonnés du 1er octobre au 19 novembre 2002;
  • ont rencontré, dans chacune des 17 régions du Québec, des groupes qui étaient appelés à réagir et à valider le document d’orientation intitulé « Ne laisser personne de côté! » et à s’en inspirer pour identifier leurs priorités régionales en matière de lutte contre la pauvreté. Ces rencontres locales et régionales ont permis de recueillir les propos de représentantes et de représentants de plus de 1000 organismes de toutes les régions du Québec;
  • ont participé à sept séances de discussion qui ont regroupé près de 50 organismes nationaux.

Un groupe conseil, regroupant des partenaires qui proviennent de tous les horizons de la société, est venu soutenir les efforts de validation. De plus, des travaux de recherche-action ont permis de documenter les pistes d'action les plus prometteuses pour l'élaboration de la stratégie.

Dernière mise à jour : 2016-03-29 Haut de la page

Accueil | Plan du site | Pour nous joindre | Aide | Problème technique | English
Politique de confidentialité | Politique d'accessibilité | Déclaration de services
Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2004